Noblesse oblige… Inspirations

Où Mucius, qui n’allait pas vous laisser comme ça avec un article général, vous offre des idées en lien avec la noblesse…

Voici quelques accroches scénaristiques, qui peuvent aussi être utilisées comme éléments de background ou comme motivation tant pour les PJs que pour les PNJs… Toutes ont trait à la classe nobiliaire. Faites-en bon usage !

Le personnage souhaite retrouver un titre de noblesse perdu… L’un de ses ancêtres a-t-il été déchu de son titre, ou lui-même ? A-t-il été accusé de trahison ? A tort ? Que doit-il faire pour redevenir noble ? Accomplir des exploits ? Flatter le Roi et lui rendre des services ? Est-il un bâtard ou enfant caché cherchant à se faire reconnaître ?

Le personnage a gagné un titre ou un privilège (marque héréditaire, émergence du “don”, bâtard reconnu…). Ce titre vient-il avec des devoirs ? Un autre domaine à entretenir ? Un manoir hanté et plein de secrets ? Des dettes ? Est-ce un héritage ou la faveur du Roi ? S’il n’a pas encore gagné le titre, le personnage cherche-t-il à devenir noble ? Dans quel but ?

Le personnage a fait les frais d’un changement de dynastie ou de gouvernement… Il n’est plus noble, et n’a plus de privilèges. Certains le reconnaissent-ils encore ? Est-il considéré comme ennemi ou traitre ? L’est-il vraiment ? A-t-il des alliés et des soutiens ? Doit-il migrer dans un pays étranger ? Que se passe-t-il maintenant ? Refait-il sa vie ou s’accroche-t-il au passé ?

Le personnage est un révolutionnaire qui veut instaurer une nouvelle dynastie ou une république. Est-il farouchement contre la noblesse ? Est-il noble lui-même ? Fait-il ce qui lui semble juste, ou cherche-t-il à acquérir du pouvoir ? Les deux ? Devra-t-il comploter et se salir les mains ? Mène-t-il ou fait-il partie d’une résistance secrète ? Une guerre au grand jour ?

Le personnage, noble ou non, souhaite bien se marier, dans une famille puissante et sans doute noble. Est-ce par amour ? A-t-il le choix ? Cherche-t-il à s’élever socialement, ou est-il un coureur de dot qui possède déjà un titre et veut préserver son train de vie ? Qui dans sa famille et sa future belle-famille approuvent ou non cette union ?

Le personnage refuse de se marier. Soit il est noble et ne doit épouser personne “en dessous de sa condition”, soit il ne l’est pas et est fiancé de force à quelqu’un de titré… Dans les deux cas, il n’aime pas son ou sa future, et/ou n’approuve pas d’être forcé ainsi. Fuit-il ? Met-il en place un autre plan ? Renonce-t-il à son tarin de vie et à son héritage ?

Le personnage est noble mais ne veut pas assumer son titre ni ses responsabilités. Veut-il simplement s’amuser ? Veut-il voyager au lieu de prendre soin du domaine ? Exercer un métier interdit ? Partir à l’aventure ? Partir à la guerre, ou l’éviter ? Prendre part à une société secrète, à un complot, à des affaires criminelles, à des rituels impies ?

Le personnage a pour mission de retrouver un membre de sa famille, discrètement. Doit-il s’occuper du “mouton noir” (assassinat, emprisonnement, etc.) ? Pour son propre bien ? Pour celui de la famille ? Le mouton noir est-il traitre au Roi ? En lien avec la pègre/les autorités ? Dilapide-t-il l’argent ? Est-il perdu ? Doit-il son revenir pour hériter/se marier ? Le veut-il ?

Le personnage veut redorer le blason de sa famille. Dans quel domaine souhaite-t-il se faire une réputation ? En duel ? A la guerre ? De par sa piété ? Par son intelligence (buts académiques, magie, recherches interdites, inventions…) ? Par des exploits ? En étant mécène des arts ou philanthrope ? En montant une expédition vers des contrées inconnues ?

Le personnage cherche à éclaircir un mystère ou percer un secret familial. Est-ce un trésor caché ? Un pacte ancien, et si oui avec qui ? Est-ce un secret honteux (trahison ancienne, fortune bâtie sur des pillages ou des activités peu honorables, famille ruinée mais qui emprunte pour mener la grande vie, liens avec la pègre, complots…) ?

Le personnage cherche à mettre fin à une vendetta familiale qui dure depuis des générations. Doit-il, pour ce faire, se marier ? La raison est-elle justement qu’il souhaite épouser quelqu’un de la famille ennemie ? Sur quoi est basée cette vendetta, et clarifier cette situation aidera-t-elle à résoudre les choses (probablement pas, mais bon) ? Existe-t-il un ennemi commun ?

Le personnage cherche à se venger d’un ennemi. Il s’agit d’un ennemi de sa lignée, ou encore d’un ennemi personnel. Soit l’ennemi est noble et pas le personnage (auquel cas il n’a aucun droit de se venger mais cherche à le faire quand-même), soit ils sont tous deux nobles, et un duel, une guerre et autres intrigues peuvent s’ensuivre.

Le personnage cherche à lever une malédiction familiale sous le coup de laquelle il tombera s’il ne fait rien. Doit-il lever un sortilège ? Accomplir une quête ? Retrouver celui qui est à l’origine de la malédiction ? Réparer une ancienne faute ? Trouver un remède à la folie ou la maladie héréditaire qui touche sa famille ? Laver une réputation souillée par un haut fait ?

Le personnage cherche à cacher un secret honteux qui lui ferait perdre son titre et/ou ruinerait sa réputation si on l’apprenait. Est-ce sa propre honte ou celle d’un ancêtre ? Est-ce que la faute est réelle ? Il est à noter qu’être le descendant d’un traître ou d’un couard (déserteur), au moyen-âge, c’est aussi grave socialement que de trahir soi-même…

Le personnage, noble, a une dette à rembourser. S’il ne rembourse pas, sa réputation est ruinée et lui aussi… De quelle dette s’agit-il ? Dette d’honneur (réparer une faute) ? Dette de sang (Payer de retour quelqu’un qui lui a sauvé la vie, ou sa famille) ? Dette d’argent (payer ses créanciers ou ceux de sa famille, peut-être au prix de son train de vie) ?

Un noble vient prendre son dû, suite à un marché de dupe passé avec le père du personnage. Qu’avait promis le père ? Son premier né ? Sa fille en mariage ? Beaucoup d’argent ? Ses prétentions au trône ? Une faveur inconfortable (se faire accuser à sa place, aller à la guerre à sa place…) ? Est-ce un pacte magique, ou un pacte d’honneur, tout aussi impossible à briser ?

le personnage souhaite reconstruire la fortune familiale, racheter ce qui a été vendu ou dilapidé, retrouver la faveur du Roi, et d’une manière générale faire retrouver à la famille la grandeur d’un passé idéal (ou idéalisé). Qui a dilapidé les biens de la famille ? A qui appartiennent-ils à présent ? Que faudrait-il faire pour les retrouver ? Est-ce bien légal, tout ça ?

Le personnage est prétendant au trône. Bien ou mal placé ? Qui risque d’accéder au trône si ce n’est pas lui ? Vaut-il mieux que ce soit lui ou quelqu’un d’autre ? Le roi est-il encore en vie ? Est-il bon ou tyrannique ? Qui complote contre qui ? Qui peut voir le personnage comme une menace à ses ambitions ? Une révolte et un coup d’état sont-ils au programme ?

Un ami ou un membre de la famille du personnage complote contre le Roi. Le personnage le rejoint-il ? Le dénonce-t-il ? Que va-t-il se passer s’il ne fait rien ? L’empêche-t-il d’agir ? Le Roi est-il bon ou tyrannique ? Le comploteur a-t-il promis quelque chose au personnage pour son aide ? Qui d’autre est au courant ?

Le personnage mène une révolte contre un Roi. Est-ce le roi de son pays ou d’un pays ennemi ? Allié ? Est-il tyrannique ? Est-il légitime ? Qui montera sur le trône par la suite ? Le personnage cherche-t-il à acquérir du pouvoir grâce à cela, ou cherche-t-il à faire le bien ? Est-il contraint de le faire, et pour quelle raison ? Le personnage est-il noble ou prétendant au trône lui-même ?

Le personnage doit escorter un noble lors d’un voyage. Est-ce dans le royaume ? Est-ce un duché hostile ? Le noble fuit-il un complot, une révolte ? Est-ce une visite diplomatique ? D’agrément ? La ville ? La campagne ? Une guerre ? Une croisade ? Le personnage est-il employé ? Est-il noble ? De la famille de celui qu’il escorte ? Le personnage va-t-il trahir ? Hésite-t-il ?

Le personnage est l’hôte d’un noble et de sa suite, passant par chez-lui. Est-il noble lui-même ? Quelle est la préséance ? Se connaissent-ils ? Leurs trains de vie sont-ils très différents ? Est-ce un problème de trouver l’argent et les denrées nécessaires ? Quelle est l’occasion ? Festival ? Cérémonie ? Réunion de famille ? Guerre ? Qu’en est-il de la sécurité des invités ?

Le Roi appointe le personnage à un poste important. Est-ce parce que le personnage est un homme de confiance ? Est-ce un “placard” pour mettre au vert le gêneur ? Est-ce à la cour ? Est-ce à l’étranger en tant que diplomate ? Est-ce une mission secrète ? La mission est-elle ponctuelle ou non ? Vient-elle avec des titres et des émoluments ?

Le personnage a hérité d’un office, ou l’a acheté, et doit à présent l’exercer. Est-ce un office militaire (y a-t-il une guerre ?) judiciaire (connait-il la loi ? a-t-il le temps d’être juge ?) ou religieux (doit-il prononcer des vœux ? célibat, silence, ermitage, pèlerinage, flagellation et pénitence ? est-il pieux ?) ? Y connait-il quelque chose ?

Voilà… Amusez-vous bien avec ces quelques pistes !

Si vous avez besoin d’autres idées, je vous conseille la lecture d’œuvres littéraires qui en regorgent , comme les pièces classiques de Shakespeare, Molière, Corneille et les autres, ou encore le Lancelot du XIIIe siècle, écrites à une époque où la noblesse allait de soi… Mais aussi Dune de Frank Herbert, le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas, le cycle des Derynis de Katherine Kurtz…

Des essais et des ouvrages sérieux vous aideront aussi à comprendre les valeurs de l’époque et le fonctionnement de la noblesse médiévale ou autre (Le crime de poison au moyen-âge, par Franck Collard, l’Imposture politique au moyen-âge par Gilles Lecupre, la bourse et la vie de Jacques Le Goff, l’immanquable Seigneurs et Paysans de George Duby, et d’autres ouvrages de référence universitaires, selon l’époque que vous voulez choisir…)

Ou vous pouvez juste regarder la série Game of Thrones, la série inspirée des romans du Trône de Fer de George R. R. Martin.

C’est une excellente série (jusque là), et ça vous poussera peut-être (pourquoi pas ?) à acheter le jeu de rôles lui aussi adapté des bouquins, ou au moins le guide de l’univers de jeu…

  1. Un titre peut il être retiré à titre posthume ? Si oui, j’imagine que toute sa descendance est du même coup dégradée ?

    • Bon, tout est fonction de l’époque, du lieu, de la culture…

      Si quelqu’un prouve sans l’ombre d’un doute que ton ancêtre était un traître et que ça aurait justifié que l’ancêtre soit déchu, dans certaines cultures (par toutes) tu es privé de ton titre. Cependant, si tu es un héros, il est possible qu’il y ait circonstances atténuantes…

      Il arrive beaucoup plus souvent que, si tu as trahi, on t’exécute… Et tes enfants héritent de ton titre. Surtout s’ils ont prouvé leur bonne foi… Ou qu’ils sont fort jeunes et que tu as quand même trahi “dans les règles” et que tu as dénoncé tes co-conspirateurs, auquel cas tu t’es arrangé avec le Roi pour qu’il ne touche pas à tes gosses…

      Tout est cas particulier, d’autant qu’en matière de trahison, il n’y a pas de jurisprudence qui tienne : c’est le Roi qui décide, point. Il exécute ou laisse envie qui il veut, traître ou fils de traître.

      Enfin, je ne l’ai pas mentionné, mais il y a eu moyen (notamment en Angleterre) de faire déchoir une personne sans que ses enfants en souffrent. Le noble est ramené au rang de “Knave” (le titre neutre, ni garçon ni fille, pour qualifier le valet avant même qu’il ne soit fait chevalier, durant ses “enfances”), donc pas totalement “désanobli”, mais il n’a plus de titre. Ses enfants héritent comme s’il état mort. Quand c’est à titre posthume (ce qui n’est jamais arrivé, à ma connaissance) il n’y a pas de problème, du coup…

      Après, les dommages à la réputation, c’est un autre problème !

  2. D’ailleurs, “désanobli” n’est pas un mot. Il n’existe pas de mot pour ça, ni en français ni en anglais, juste des euphémismes, du genre “déchoir”, “stripped of ranks and titles”… Et le fait est incroyablement rare. Remettre en question la noblesse de quelqu’un, c’est comme remettre ne question sa NAISSANCE, c’est inconcevable au moyen-âge… C’est une notion récente !

Leave a Comment


NOTE - You can use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>